La parole aux groupes politiques

Val info n° 77- Janvier - Février 2018

Nous tenons tout d’abord à vous souhaiter à tous, Valenciennoises et Valenciennois, une très belle et très heureuse année 2018! Nous nous engageons à demeurer à votre écoute pour porter vos projets et améliorer la vie dans notre ville ! Mais la situation de Vallourec Saint Saulve en procédure de sauvegarde nous inquiète. Nous rappelons qu’en fin d’année 2015, le ministre de l’économie, aujourd’hui président de la République, avait déclaré au sujet de Vallourec qu’il tiendrait ses engagements. à ce jour, Asco Métal, actionnaire majoritaire de l’aciérie de Saint Saulve, est en procédure de sauvetage pour 6 mois, ce qui est très préoccupant! Il est temps d’agir ! C’est pourquoi nous invitons notre députée et notre maire à multiplier leurs interventions auprès du gouvernement afin qu’il mesure la gravité du problème et se saisisse pleinement du dossier pour trouver un repreneur du site : on en est là désormais ! Nous saluons le sens des responsabilités des salariés et des représentants syndicaux.

Didier LEGRAND, Isabelle DELGEHIER, Gérard CLIPET, Kostia HUANT,
Michel BROUILLARD, groupe "Valenciennois, je me bats pour toi"

Plusieurs voiries qui nécessitaient une sérieuse rénovation ont bénéficié d’importants travaux qui génèrent inévitablement des nuisances. Mais comprenons la colère des  riverains quand les désagréments ne sont pas évités ou écourtés alors qu’ils pourraient l’être. Certains chantiers sont complexes mais une meilleure information et organisation faciliteraient la vie de tous.
Tous les boulevards ont également été refaits et financés par l’Agglo à l’instar du boulevard Pater et du mail Watteau en pleine transformation ! Sera-t-elle à la hauteur de la beauté de l’ancien mail arboré qui contribuait à la singularité de la ville qui s’uniformise? Les embouteillages nous empoisonnent aux heures de pointe ! Le parking payant ne fait que s’étendre et se perfectionner avec les nouveaux parcmètres ! Développons les transports en commun, leur cadence, des tarifs attractifs ! On a trop longtemps oublié le vélo dans cette ville et le retard se fait sentir ! Aidons les individus à changer de pratique !

Jean-Claude DULIEU, Nathalie LORETTE , Mohamed AGOUDJIL, groupe "Valenciennes, citoyenne"

Je souhaite aux Valenciennoises et Valenciennois une bonne et heureuse année 2018.
Que cette nouvelle année vous apporte le succès, un emploi pérenne, qu’elle permette à toutes les familles de vivre dignement, mais avant tout et surtout que vous soyez en bonne santé. En ce qui concerne notre ville, mon groupe Valenciennes Bleu Marine apportera tout son soutien à l’action du maire, le navire Valenciennois garde le bon cap  avec un excellent capitaine, il est inutile et idiot d’adopter une posture d’opposition systématique. Je suis de tout coeur avec vous et vous pouvez compter sur moi. Pour me joindre adressez vos courriers en mairie. Ou par mail :  Laurent.j2l@orange.fr
Votre bien dévoué.

Jean-Luc François LAURENT, groupe "Valenciennes Bleu Marine"

Pour circuler dans Valenciennes aux heures de pointe, courage et patience sont de mise ! Quotidiennement, les automobilistes sont bloqués dans les bouchons. Développer les transports en commun comme le tram est une nécessité, encore faut-il que les usagers s’y sentent en sécurité. Ce n’est pas le cas ! Dans la presse locale, des commerçants de la station rue Vieille Poissonnerie ont dénoncé à plusieurs reprises l’insécurité dont ils sont spectateurs ou victimes. La station est aujourd’hui fermée. Pour quel résultat ? Les problèmes se sont déplacés au niveau de l’arrêt suivant. À quand des décisions  politiques pérennes pour le bien-être des honnêtes gens ? Certes, il est plus aisé de vendre au plus offrant notre patrimoine végétal !
Nos grands arbres majestueux abattus sont vendus. Notre joli square Carpeaux, vendu à un promoteur, sera bétonné.
Gardons espoir, une nouvelle année commence, je vous adresse mes meilleurs voeux pour 2018.

Valérie CAUDRON , Groupe "Valenciennes Front National"

La parole aux groupes politiques

Val info n° 76- Novembre-Décembre 2017

En Novembre, l’été est déjà loin et la fréquentation des terrasses de cafés et restaurants à Valenciennes n’est plus d’actualité.
Pourtant nous revenons sur le sujet : une réglementation et des tarifs souvent jugés excessifs continuent à provoquer incompréhension, agacement voire colère chez bon nombre de professionnels très engagés dans l’animation de la ville.
Cela est regrettable dans une période où les villes moyennes et Valenciennes en particulier ont bien du mal à faire vivre leur centre ! On peut vouloir se féliciter du développement commercial de la zone Pompidou – tant mieux pour les restaurants
et autres commerces concernés – mais c’est le centre qui est en danger surtout en l’absence d’éléments moteurs suffisants.
Un cinéma par exemple, capable d’attirer des spectateurs, consommateurs et clients potentiels des commerces, cafés et restaurants environnants. Une politique de la ville efficace et dynamique se fait avec tous ses acteurs en alliant culture et activité commerciale.

Didier LEGRAND, Isabelle DELGEHIER, Gérard CLIPET, Kostia HUANT,
Michel BROUILLARD, groupe “Valenciennois, je me bats pour toi”

Dommage que certaines traditions se perdent comme la braderie de Valenciennes ! Nous sommes tristes également de la disparition de l’espace vert, square Carpeaux où siège la sculpture de cet immense artiste. Vive la formation et la création artistique ! L’École Supérieure d’Art et de Design est une véritable chance pour la ville et le territoire. Elle a une histoire prestigieuse qui a contribué au rayonnement de Valenciennes qui lui doit son surnom d’Athènes du Nord, tant elle a formé d’artistes illustres. Aujourd’hui, l’école d’art reste un vivier fécond pour les créateurs de demain. Plus que jamais notre territoire en souffrance a besoin d’innovation publique, de recherche, d’enseignement supérieur. N’oublions jamais que c’est l’absence d’éducation, d’art et de culture qui coûte cher ! Contrairement aux idées reçues, les jeunes qui y sont formés trouvent rapidement un emploi. Alors oui, il est absolument nécessaire de pérenniser et développer l’ESAD. C’est un pari d’avenir vital !

Jean-Claude DULIEU, Nathalie LORETTE , Mohamed AGOUDJIL, groupe “Valenciennes, citoyenne”

Mon groupe Valenciennes Bleu Marine reconnait les efforts consentis depuis plusieurs années par l’action de notre Maire, la ville s’embellit de jour en jour malgré un baisse des rentrées financières dues au désengagement de l’état par le biais de la baisse des dotations affectées aux collectivités locales ainsi que prochainement la suppression de la taxe d’habitation prônée par le gouvernement, tous ces évènements apporteront encore plus de difficultés à équilibrer le budget de notre ville.
C’est le moment de se serrer les coudes et d’apporter tout le soutien qui s’impose à l’équipe municipale dirigeante et cela dans l’intérêt supérieur des habitants de Valenciennes.

Jean-Luc François LAURENT, groupe “Valenciennes Bleu Marine”